Conférence de Marina Muresanu sur Ionescu et Cioran

Pour l’année 2011-2012 le cycle de conférences Les mardis de Confluences aura pour thème la Roumanie.

Le Centre ligérien d’études roumaines (CLER) nouvellement créé à l’initiative de Confluences est partenaire de ces conférences. L’association Amis-CLER organise une assemblée générale le 8 novembre à 17h30.

Pour la première rencontre de l’année, nous avons le plaisir de vous inviter le 8 novembre 2011 à 18h à la Maison des sciences humaines Confluences, l’amphitheâtre Germaine Tillion  (5bis Bd Lavoisier 49045 Angers), pour la conférence de 

 Marina Muresanu-Ionescu : Le Paris de Ionesco et Cioran. Stratégie(s) et ambiguïté(s) de l’exil

La façon dont Eugène Ionesco et Emile Cioran perçoivent Paris, vivent et créent à Paris est indissolublement liée à la nature de leur exil. Selon les périodes, les aléas de l’histoire, les méandres de leur vie, leur Paris est un espace protecteur, source de félicité ou bien de peurs et d’inquiétudes, « paradis » ou « enfer ». A base de nombreuses citations tirées des textes autobiographiques de Ionesco et de Cioran, journaux intimes, entretiens, ainsi que des documents récents à l’appui, la conférence se propose de saisir « l’état parisien » des deux auteurs, les « Parisiens de Roumanie », les « vrai-faux Roumains ». Des incursions dans des biographies tourmentées, controversées sur la toile de fond d’une époque historique trouble et complexe.

Marina Muresanu Ionescu est professeur à l’Université « Al.I. Cuza » de Iasi (Roumanie) et à l’Université Jean Monnet de Saint-Etienne.  Depuis plusieurs années, elle joue un rôle de premier plan dans les relations entre la France et la Roumanie.  Ses ouvrages les plus récents portent sur Eminescu et Nerval : un intertexte possible (2008), L’enseignement du français langue étrangère (2007), Pour une sémiotique du narratif. Une lecture de Nerval (2007), sans citer les nombreux articles publiés en France, en Roumanie et ailleurs.

Marina Muresanu Ionescu est à l’origine de nombreuses initiatives en faveur de la francophonie en Roumanie : Séminaire d’Etudes Francophones, fondation d’une troupe de théâtre étudiant francophone, une série éditoriale « Espaces francophones »…  Les Journées de la Francophonie, ample manifestation culturelle et scientifique qu’elle a initié avec le Centre  Culturel Français de Iasi, en 1995 a déjà connu 14 éditions. L’ordre des Palmes Académiques de la République Française et le prix de la revue « Cronica » et du Centre culturel français de Iasi récompensent son engagement pour la promotion de la francophonie.

Depuis son séjour en tant que lectrice de langue et civilisation roumaine à l’Université d’Angers en 1992-1994, Marina Muresanu Ionescu est restée attachée à l’Anjou et à la sensibilité que les Angevins manifestent pour la Roumanie.

Entrée libre, ouverte à tous.

Contact

Président de l’association Amis- CLER : Emmanuel Bioteau (emmanuel.bioteau@univ-angers.fr)

Membre du bureau de l’association: Cristiana Oghina-Pavie (cristiana.pavie@univ-angers.fr), Samuel Delepine (samuel.delepine@univ-angers.fr)

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *