Les Mardis de Confluences – conférence du 17 juin

école ralentir

Mardi 17 juin   :     L’écolier doit-il être performant ?

 

                                                    Mardis de Confluences

            Cycle de conférences-débats organisé en partenariat avec la Maison des Projets et Terre des Sciences


( SFR Confluences – Université d’Angers )

 


 

L’exigence de performance, qui semble s’imposer de plus en plus dans nos vies privées comme professionnelles, s’applique-t-elle également aux enfants ? L’écolier doit-il être performant, et si oui, comment le mesure-t-on ? La performance de l’enfant à l’école est en effet une performance tout à fait spécifique que l’on pourrait qualifier de contre performance, ou d’anti performance. Les traits propres de l’univers scolaire, et plus largement ceux de l’univers savant, impliquent en effet une rupture avec les nécessités sociales et pratiques, et leurs exigences de performance, de réussite ou de réalisation. Dans cette perspective la suspension ou l’annulation de la performance sociale sont capitales pour que l’élève accède à la « performance » scolaire. 

 

Sous cet angle, la question de l’évolution de l’aménagement hebdomadaire des temps éducatifs et périscolaires de l’enfant permet de ré-interroger l’organisation et le cadre pédagogique dans lesquels peut (doit ?) s’épanouir cette performance de l’écolier. La performance ou l’efficacité des individus à être réceptifs aux informations délivrées durant la journée dépend étroitement de leur rythme de vigilance et de l’attention qu’ils prêtent aux objets de leur environnement, en lien avec l’attrait et la durée des activités exercées durant cette période journalière.

Tenter de remédier à l’explosion de la fréquence des problèmes attentionnels pose la question de la durée et de l’alternance des activités scolaires et périscolaires. Du côté des élèves, la performance attentionnelle dépend de la prise de conscience des objectifs de l’apprentissage, de la forme de motivation qui ne sauraient être détachées de leur chronobiologie.

INTERVENANTS :

Christophe DORÉ, professeur de philosophie, formateur à l’ESPE de Nantes

Christophe BOUJON, maître de conférences en psychologie à l’Université d’Angers, auteur de l’ouvrage « Attention et réussite scolaire »

 

LIEU :

Maison des Projets d’Angers – 12 place Imbach – Angers           18h-20h – Entrée libre et gratuite

 

Coordonnateur du cycle : Arnaud de Lajartre – Maître de conférences en droit à l’Université d’Angers, directeur-adjoint de la SFR Confluences

Contact : Annie Ribrault   -MSH/SFR- 02 41 22 63 90            annie.ribrault@univ-angers.fr


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *