Archives de catégorie : Axe 1 Patrimoines, écritures et cultures

Colloque Benoîte GROULT / 11 et 12 avril 2014

Groult affiche

Colloque international pluridisciplinaire


organisé par le CERIEC et la SFR Confluences


Exposition d’archives et de photographies

Benoîte Groult

Vendredi 11 et samedi 12 avril 2014

Université d’Angers

Salle de Conférence – La Passerelle – 2 rue Lakanal – 49045 ANGERS cedex 01

 

 

 

Vendredi 11 avril 2014

 

 

8h45

 

9h00

 

 

 

 

9h15

 

9h30

 

 

 

 

 

9h50

 

 

10h10

 

 

 

10h30

 

 

11h30

 

12h30

 

 

 

14h00

 

 

 

14h20

 

 

14h40

 

 

15h00

 

 

15h20

 

15h40

 

 

 

 

 

16h00

 

 

16h20

 

 

16h40

 

 

17h00

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Accueil des Participants

 

Ouverture du colloque par M. Christian Pihet, Vice-président à la Recherche de l’Université d’Angers

 

Souvenirs et correspondances

 

Nathalie Clot (Directrice de la Bibliothèque universitaire d’Angers)

 

France Chabod (Bibliothécaire, responsable du Centre des Archives du Féminisme), Les archives de Benoîte Groult à l’Université d’Angers : Histoire d’un don, genèse d’une écriture humaniste 

 

Benoîte Groult, première rencontre

 

Christine Bard (Professeure à l’Université d’Angers), Mon cœur est avec ces femmes et ces filles-là : Benoîte Groult féministe

 

Pause

 

Benoîte Groult, rencontre

 

Benoîte Groult et Antoine Boussin (Directeur de la Librairie Richer), Libre conversation

 

Séance de dédicace de ses ouvrages par Benoîte Groult

 

Déjeuner au Restaurant universitaire de Belle-Beille

 

Une mémoire collective

 

Awa Thiam (Cheffe du Laboratoire d’anthropologie culturelle de l’IFAN CAD, Université C.A. Diop, Dakar, Sénégal), Benoîte Groult. Le point de vue d’une Négresse.

 

Maïr Verthuy (Professeure émérite, Université Concordia Montréal), Benoîte Groult / Simone de Beauvoir ou Qui me parle ?

 

Anik Houel (Professeure émérite, Université Lyon II), Les aléas de la misogynie d’appoint

 

Yvette Roudy (Ancienne Ministre des Droits de la Femme (1981-1986), Députée, Journaliste), La féminisation des noms de métier

 

Discussion

 

Pause

 

 

 

L’œuvre littéraire : travail sur soi, travail sur l’autre

 

Edith Perry (Chercheuse en littérature, Marly), « La touche étoile » ou l’art d’être grand-mère aujourd’hui

 

François-Jean Authier (Professeur de chaire supérieure, Poitiers), Voyages romanesques de Benoîte Groult

 

Cécile Meynard (Maîtresse de conférences à l’Université Stendhal-Grenoble 3), Autobiographie et liberté dans Mon évasion de Benoîte Groult

 

Discussion

Les expositions

 

Inauguration de l’Exposition « Benoîte Groult et ses lieux de vie », photographies de Geneviève Hofman, Parcours visuel et parole

 

Inauguration de l’Exposition de France Chabod, « Relire Benoîte Groult à la lumière de ses archives »

 

Lecture théâtralisée d’extraits de l’œuvre de Benoîte Groult par Violaine de Carné, comédienne

Cocktail et fin de journée

 

Samedi 12 avril 2014

 

 

 

9h30

 

 

9h50

 

 

10h10

 

 

10h30

 

10h50

 

 

 

11h10

 

 

 

 

 

11h30

 

 

 

 

 

Un engagement au sein des luttes féministes

 

Audrey Lasserre (Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle CERACC), Le discours préfaciel de Benoîte Groult dans les années 70

 

Anne-Marie Houdebine (Professeure émérite, Université Paris-Descartes), D’ainsi soit-elle à Ainsi soit Benoîte Groult, en passant par la FNM (Féminisation des noms de métier)

 

Imogen Long (Maîtresse de conférences à l’Université de Hull, Royaume-Uni), La ville et ses artifices dans Le féminin pluriel de Benoîte Groult

 

Discussion

 

Pause

 

Clôture

 

Michelle Perrot (Professeure émérite de l’Université Denis Diderot), En chemin avec Benoîte Groult (communication lue)

Sylvie Camet (Professeure à l’Université de Lorraine), Paroles dites et non publiées

 

Conclusion par Anne-Simone Dufief, Professeur, Directrice du CERIEC, Université d’Angers

 

Séance de dédicace de ses ouvrages par Benoîte Groult, en présence d’Antoine Boussin, directeur de la librairie Richer

 

Déjeuner de clôture

 

 

Colloque « La Parisienne du Second Empire aux années folles » 30 et 31 janvier 2014


 affiche la parisienne

 

 

 

Colloque international pluridisciplinaire

La Parisienne

du Second Empire aux années folles

30-31 janvier 2014

Université d’Angers

Amphithéâtre Germaine Tillion

Maison des Sciences Humaines

Faculté LLSH – Université d’Angers

 

www.univ-angers.fr

5 bis boulevard Lavoisier, Angers

 

 

 

Jeudi 30 janvier 2014

 

 

9h30

 

 

 

 

 

10h00

 

 

10h25

 

 

 

11h20

 

 

11h45

 

 

 

 

 

 

14h00

 

 

 

14h25

 

 

 

15h15

 

 

 

16h00

 

 

 

 

 

18h00

 

20h00

 

 

 

Accueil des Participants

Allocution d’ouverture de Mme Christine Bard

(Professeure d’Histoire contemporaine et directrice de la SFR Confluences)

 

La Parisienne, une héroïne littéraire  (théâtre, roman, poésie)

 

Jean-Louis Cabanès (Paris Ouest Nanterre), La Parisienne, variations du Journal des Goncourt.

 

Hemlata Giri (Paris III- Sorbonne Nouvelle), La Parisienne à la bicyclette dans Paris (1898) d’Emile Zola.

Pause

 

Simona Montini (Paris III Arts du Spectacle), « La Parisienne » d’Henri Becque : une figure contradictoire aux contours incertains ?

 

Sophie Pelletier (UQAM, Canada), La Célibataire parisienne : mademoiselle Vatnaz, icône d’un livre sur rien. 

 

 

Déjeuner

 

 

Anna Kaczmarek (Opole, Pologne), « La grâce facile d’une Parisienne déjà lasse et rompue à tous les sujets… » : la bourgeoise et la grande mondaine dans le Paris de Pot-Bouille et de La Curée d’Emile Zola.

 

Sébastien Roldan (UQAM, Canada), La Parisienne, un fléau naturaliste

 

Pause

 

Nolwenn Pamart (Paris IV Sorbonne), Sur quelques figures parisiennes dans l’œuvre de Jean de Tinan.

 

 

Jean-Didier Wagneur (BNF), La Parisienne dans les physiologies.

 

 

 

 

 

Réception de la Mairie d’Angers au Musée des Hospices Saint-Jean

 

Dîner

 

 

 

 

Vendredi 31 janvier 2014

 

 

9h30

 

 

 

9h55

 

10h20

 

 

 

 

11h15

 

 

11h45

 

 

 

 

 

 

14h00

 

14h25

 

 

 

 

15h15

 

 

15h45

 

 

Jean-Sébastien Macke (ITEM CNRS), La Parisienne en chanson.

 

Souvenirs et correspondances

 

Anne-Simone Dufief (Angers), L’Enfance d’une parisienne Julia Daudet.

 

Virginie Meyer (BNF), Aspasie, Marguerite, Georgette : trois générations de Parisiennes autour de l’éditeur Georges Charpentier.

 

Pause

 

Edouard Galbi-Marinetti (Montpellier), Les Parisiennes, auteurs et héroïnes sociales dans les carnets du siège de Paris (septembre 1870 – janvier 1871).

 

Pierre Dufief (Paris Ouest Nanterre), Portraits de Parisiennes : Octave Uzanne.

 

 

Déjeuner

 

La Parisienne à l’étranger

 

Silvia Disegni (Federico II, Naples), La Parisienne de Vallès.

 

Valérie Boulain (La Réunion), Adieu Paris !… L’écriture de l’appartenance par la Parisienne en voyage du Second Empire aux Années Folles.

 

Pause

 

Marie-France de Palacio (Bretagne occidentale), L’image de La Parisienne en Allemagne entre 1870 et 1914. (communication lue)

 

Jean-Pierre Ricard, Paul Bourget, la Parisienne et les autres.

 

 

 

 

 

 

 

 

L’écrivain catholique en France au XXe siècle

 

L’écrivain catholique au XXe siècle

Jeudi 23 Janvier 2014 à l’Université d’Angers
(Faculté des lettres, langues et sciences humaines- MSH -5 bis bd Lavoisier | Angers | Amphi. Germaine Tillion)

Organisation :
Olivier Gallet & Denis Labouret (Université Paris-Sorbonne, EA 4503)
Carole Auroy (Université d’Angers, CERIEC, EA 922)
Aude Préta-de Beaufort (Université de Lorraine, LIS, EA 7305)
Contact : CERIEC
Carole.auroy@univ-angers.fr | Mathilde.perain@univ-angers.fr
Avec le concours du Labex « OBVIL » (Sorbonne Universités) et de la Maison des Écrivains et de laLittérature

 

  Comment, au XXe siècle, devient-on un « écrivain catholique » ? Si certains auteurs revendiquent ce statut, nombreux sont ceux qui récusent l’étiquette. La catégorie d’« écrivain catholique » se construit d’abord dans la vie littéraire : il importe de repérer les acteurs et les instances qui participent à cette construction. Mais elle pose aussi la question de l’évaluation esthétique : y a-t-il une poétique — ou des poétiques — de l’écrivain catholique

Ce colloque donnera au sujet une large extension diachronique, en examinant sur l’ensemble du siècle l’évolution de l’étiquette « catholique » appliquée à la littérature. Comment construire une histoire de l’écrivain catholique ? Entrent en jeu des interactions entre littérature, histoire, histoire des idées et philosophie qui appellent une approche pluridisciplinaire.

*Ce colloque est le prolongement d’un séminaire créé par Carole Auroy et Aude Préta-de Beaufort (2010-2011) et poursuivi par Olivier Gallet et Denis Labouret (2011-2013) à l’Université Paris-Sorbonne.

Il est co-organisé par les trois universités partenaires. Décliné en trois étapes, il est conçu comme un ensemble et débouchera sur une publication unique.

 Université d’Angers (23 janvier 2014)

 9h45-10h – Ouverture, par Didier Boisson, Doyen de la Faculté des Lettres, Langues et Sciences humaines, et Anne-Simone Dufief, Directrice du CERIEC (Université d’Angers)

 Matin : Débats et combats, de Péguy à Claudel

 10h-11h – Séance présidée par Dominique Millet-Gérard

Pauline Bruley (Université d’Angers)

« Mystique, spirituel, chrétien et catholique : extension et valeur dans le discours de Péguy »

Claire Daudin (Amitié Charles-Péguy, Paris)

« Quand Péguy se revendique écrivain catholique : Un nouveau théologien, M. Fernand Laudet, et la polémique avec la Revue hebdomadaire »

 11h15-12h15 Séance présidée par Catherine Mayaux

Claire Bompaire-Évesque (Université Paris-Sorbonne)

« “La querelle de l’Oronte” (1922) : un débat entre Maurice Barrès et les critiques catholiques  sur les devoirs de l’écrivain »

Dominique Millet-Gérard (Université Paris-Sorbonne)

« Paul Claudel 1938 : “Du sens figuré  de l’Écriture”, manifeste du poëte  catholique »

 Après-midi : Questions d’étiquette

 14h-15h – Séance présidée par Olivier Gallet

Didier Alexandre (Paris-Sorbonne)

« L’écrivain catholique au début du XXe siècle : autour de Paul Bourget »

Aude Bonord (Université d’Orléans)

« Diffusion catholique et écrivain non confessionnel : une association problématique »

 

15h30-17h – Séance présidée par Didier Alexandre

Olivier Gallet (Université Paris-Sorbonne)

« Du côté des poètes protestants (problèmes de l’étiquetage religieux) »

Catherine Mayaux (Université de Cergy-Pontoise)

« Quand Henry Bauchau était un écrivain catholique

Discussion

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

30ème anniversaire du JSSE – vendredi 29 novembre 2013

 

 

visuel_jsse Le 29 novembre 2013

 

 

30 ans – 60 numéros

 

Pour célébrer le trentième anniversaire du Journal of the Short Story in English (JSSE), le Centre de recherches interdisciplinaires en langue anglaise (CRILA), organise une journée spéciale. Au programme : lectures de nouvelles, conférences, spectacle, projection, rétrospective…

De 9h à 19h à la Maison des sciences humaines
Entrée libre

 

Programme

Matin

 9h : projection de Korea de Cathal Black, adaptation filmique de la nouvelle «Korea» de John McGahern

(Introduction par Linda Collinge-Germain, Université d’Angers)

Pause

11h : lectures de nouvelles par les étudiants lauréats du concours «Nouvelles envolées»

  •  « Disillusion and Revelation » par Clifford Baverel (lauréat 2013), Université d’Angers
  •  « Mirrors » par Arielle Le Boulicaut (lauréate 2013), Université catholique de l’Ouest
  •  « The Shadow » par Sylvain Fardeau (lauréat 2012), Université d’Angers

(Introduction par Annie Birks, Université Catholique de l’Ouest)

Après-midi

14h-17h : conférences sur la nouvelle

(Introduction par Michelle Ryan-Sautour, Université d’Angers)

  • 14h : « The Short Story Cycle », Robert Luscher, University of Nebraska, USA
  • 15h : « Alice Munro, Nobel Prize Winner for Literature 2013 », Ailsa Cox, Edgehill University, GB

Pause

  • 16h : « Flash fiction », Charles Holdefer, Université de Poitiers

Soirée

17h-19h

  • « The Journal of the Short Story in English, 1983-2013 » : rétrospective présentée par Emmanuel Vernadakis et Linda Collinge-Germain
  • « Les nouvellistes, invités d’honneur à Angers » : exposition présentée par Lucie Collas, Claudie Souchet et Emilie Piarou, étudiantes en master 2 à l’Université d’Angers
  • Spectacle Word for Word dirigé par Susan Harloe : mise en scène d’une nouvelle d’Ernest Hemingway

Susan Harloe, fondatrice et directrice de la compagnie théâtrale Word for Word (San Francisco), avec les comédiens Chris Mack et Clarence Tokley, mettront en scène une nouvelle d’Ernest Hemingway. La mission de Word for Word est de présenter des adaptations dramatiques «mot pour mot» de grandes nouvelles classiques ou contemporaines de la littérature anglophone dans un style qui est devenu caractéristique de la compagnie.

Cocktail

Colloque « L’engagement au cinéma » – 21 et 22 novembre 2013

AfficheColloqueEngagementAuCinema

 

 

Le 3L.AM organise les 21 et 22 novembre 2013 à l’Université d’Angers le
colloque « L’Engagement au cinéma »    Voir sur le site de l’Université d’Angers

Que ce soit dans un film de fiction ou un film documentaire, le monde qui nous entoure et ses virtualités, sont le terreau dans lequel le cinéma va chercher ses thèmes, ses personnages ou ses images. S’agit-il, pour un film, de viser la réalité, de la transposer en proposant un réel qui lui est propre, ou d’y intervenir en mettant en œuvre « une capacité subjective à toucher au réel de son temps », selon l’expression de Denis Lévy ? C’est dans cet espace que le colloque cherchera à s’interroger sur l’engagement au cinéma.

Téléchargez le programme du colloque

Dans le cadre du mois du film documentaire, Gilles Perret présentera son tout nouveau film  « Les jours heureux » lors d’une projection publique au cinéma les « 400 coups »

Le vendredi, une table ronde ouverte à tous réunira plusieurs réalisateurs, dontGilles Perret et Ismaël Cobo.
Animation : Louis Mathieu, président de l’association « Cinéma parlant ». Interventions du public.       Accès libre : gratuit, et ouvert à tous.

Organisation : Antoine Fraile, Delphine Letort.
Avec le soutien d’Angers Loire Métropole et de la Région des Pays de la Loire.
En collaboration avec l’Association Cinéma Parlant


Journée d’études « Autour de la Geste des comtes de Dammartin » – jeudi 21 novembre 2013

IMG-affiche

 

 

ENTREE LIBRE — Inscription obligatoire
Soit par E-mail : giliane.thibault@univ-angers.fr

 

Soit par la poste à l’adresse suivante :
UFR LLSH Maison des Sciences Humaines
CERHIO-Angers
5bis, boulevard Lavoisier
49045 – ANGERS cedex 01

 

 

 

 

 

Programme :

9h      Discours d’ouverture 

Christian Pihet, vice-président de l’université d’Angers

Anne Lebeugle, conseillère municipale de la Ville d’Angers, déléguée aux bibliothèques.

 

Matinée 

 

Président de séance – Gérard Jacquin, professeur émérite de langue et littérature médiévales, (Université d’Angers, CERIEC, EA 922)

 9h15   Introduction 

Marc-Édouard Gautier, directeur adjoint de la Bibliothèque municipale d’Angers, conservateur chargé des fonds patrimoniaux

 9h30  Nicolas Houssemaine, Médecin d’Angers et auteur de la Geste des comtes de Dammartin

10h    La Geste des comtes de Dammartin, un ouvrage mémoriel

Élisabeth Pinto-Mathieu, professeur de langue et littérature médiévales, (Université d’Angers, CERIEC, EA 922)

10h30-10h45 pause

 10h45 Les sources du manuscrit de Houssemaine et l’infléchissement de la matière littéraire. Etat de la question

Frédérique le Nan, maître de conférences, HDR langue et littérature médiévales, (Université d’Angers, CERIEC, EA 922)

11h15 Le comte Lambert, une figure de traître dans l’Histoire des comtes de Dammartin

Guy Jarousseau, maître de conférences en histoire médiévale, (Université catholique de l’Ouest, LEM, UMR 8584)

 11h45 « Les biens me demourerent et aussi le voulloir, mais fortune me fut de tous pointz si bien contraire » : vie et personnalité de Jean de Chabannes (1462-1503), comte de Dammartin

Thierry Claerr, archiviste-paléographe, département des bibliothèques, DGMIC, (Ministère de la culture et de la communication)

12h15 Déjeuner

 

Après-midi 

Président de séance – Didier Boisson, professeur d’histoire moderne (Université d’Angers, CERHIO-Angers, UMR 6258)

14h    La bibliothèque de Jean de Dammartin : mise en livre et en image d’une mémoire familiale

Marc-Édouard Gautier, directeur adjoint de la Bibliothèque municipale d’Angers, conservateur chargé des fonds patrimoniaux

14h30 Une obsession de Jean de Chabannes, comte de Dammartin : le testament de sa fille Anne

Elizabeth Brown, Professor emeritus of History, Brooklyn College and The Graduate School, (The City University of New York)

 15h    Le discours héraldique de la maison de Dammartin

Michel Nassiet, professeur d’histoire moderne, (Université d’Angers, CERHIO-Angers, UMR 6258)

15h30 René et Nicolas d’Anjou-Mézières, possesseurs de la Geste des comtes de Dammartin

Laurent Vissière, maître de conférences en histoire médiévale, (Université Paris-IV Sorbonne)

16h    Conclusion

Gilles Roussineau, professeur de la langue française du Moyen Âge, (Université Paris-IV Sorbonne)

17h-18h

 Visite de l’exposition Trésors enluminés des musées de France : Pays-de-la-Loire et Centre

Musées des Beaux-Arts d’Angers, 13 rue du Musée

 

Comité scientifique 

Didier BOISSON, université d’Angers, CERHIO

Marc-Édouard GAUTIER, bibliothèque municipale d’Angers

Jean-Michel MATZ, université d’Angers, CERHIO

Élisabeth PINTO-MATHIEU, université d’Angers, CERIEC

Gérard JACQUIN, université d’Angers, CERIEC

 

Comité d’organisation 

Marc-Édouard GAUTIER, bibliothèque municipale d’Angers

Isabelle MATHIEU, université d’Angers, CERHIO

Jean-Michel MATZ, université d’Angers, CERHIO

Élisabeth PINTO-MATHIEU, université d’Angers, CERIEC

Christine THAREL, bibliothèque municipale d’Angers

Jean-Michel Matz, professeur d’histoire médiévale (Université d’Angers, CERHIO-Angers, UMR 6258), et François Comte, conservateur du patrimoine, (Ville d’Angers)

 

Colloque Gilles Ménage les 12-13 juin 2013

Organisé conjointement par le CERHIO, le CERIEC et la SFR, le colloque Gille Ménage se tiendra à la MSH les 12 et 13 juin prochain. Six temps sont au programme:
Ménage, Angers et la République des Lettres.
Ménage, grammairien philologue.
Ménage et ses contemporains écrivains.
Fécondité d’une œuvre plurielle.
La fabrique de la langue.
Ménage après Ménage.
pour plus de renseignement: Isabelle.Trivisani@univ-angers.fr

Enjeux, problématiques et situation de la traduction de la poésie contemporaine

Traduire la poésie: journée d’étude pluridisciplinaire

En cette saison propice à la poésie (c’est le Printemps des poètes) le CERIEC et le 3L.AM s’associent à la faculté des lettres, langues et sciences humaines pour organiser, dans le cadre de l’axe « Écritures et cultures » de Confluences une journée d’étude consacrée aux enjeux de la traduction poétique.

Le programme de cette journée, qui devrait particulièrement intéresser les étudiants du Master 2 Traduction, propose des regards croisés sur les enjeux, problématiques et situation de la traduction de la poésie contemporaine, avec des intervenants spécialisés dans des aires linguistiques diversifiées: poésie nord- et sud-américaine, italienne et anglaise.

Vous pouvez télécharger ici le programme détaillé.

Vendredi 16 mars 2012
10h30 – 17h30
Maison des sciences humaines Confluences
Salle Frida Kahlo
5bis bd Lavoisier, Angers

Entrée libre

Journée d’étude: La retraduction des grandes oeuvres

Dans le cadre de l’axe Écritures et Cultures, les équipes de recherche du CERIEC (UPRES EA 922) et du 3L.AM (UPRES EA 4335) organisent, en partenariat avec Confluences, une journée d’étude sur le thème:

La retraduction des grandes œuvres

Cette journée propose une rencontre avec trois traductrices ayant retraduit de grands auteurs: Elisabeth Kargl (Elfriede Jelinek), Tiphaine Samoyault (James Joyce) et Aline Schulman (Miguel Cervantès).

Rendez-vous le vendredi 20 janvier de 14h à 17h30, dans l’amphithéâtre Germaine Tillion (Maison des sciences humaines, 5 bis bd Lavoisier, 49045 Angers).

L’entrée est libre et ouverte à tous.

Conférence de Marina Muresanu sur Ionescu et Cioran

Pour l’année 2011-2012 le cycle de conférences Les mardis de Confluences aura pour thème la Roumanie.

Le Centre ligérien d’études roumaines (CLER) nouvellement créé à l’initiative de Confluences est partenaire de ces conférences. L’association Amis-CLER organise une assemblée générale le 8 novembre à 17h30.

Pour la première rencontre de l’année, nous avons le plaisir de vous inviter le 8 novembre 2011 à 18h à la Maison des sciences humaines Confluences, l’amphitheâtre Germaine Tillion  (5bis Bd Lavoisier 49045 Angers), pour la conférence de 

 Marina Muresanu-Ionescu : Le Paris de Ionesco et Cioran. Stratégie(s) et ambiguïté(s) de l’exil

La façon dont Eugène Ionesco et Emile Cioran perçoivent Paris, vivent et créent à Paris est indissolublement liée à la nature de leur exil. Selon les périodes, les aléas de l’histoire, les méandres de leur vie, leur Paris est un espace protecteur, source de félicité ou bien de peurs et d’inquiétudes, « paradis » ou « enfer ». A base de nombreuses citations tirées des textes autobiographiques de Ionesco et de Cioran, journaux intimes, entretiens, ainsi que des documents récents à l’appui, la conférence se propose de saisir « l’état parisien » des deux auteurs, les « Parisiens de Roumanie », les « vrai-faux Roumains ». Des incursions dans des biographies tourmentées, controversées sur la toile de fond d’une époque historique trouble et complexe.

Marina Muresanu Ionescu est professeur à l’Université « Al.I. Cuza » de Iasi (Roumanie) et à l’Université Jean Monnet de Saint-Etienne.  Depuis plusieurs années, elle joue un rôle de premier plan dans les relations entre la France et la Roumanie.  Ses ouvrages les plus récents portent sur Eminescu et Nerval : un intertexte possible (2008), L’enseignement du français langue étrangère (2007), Pour une sémiotique du narratif. Une lecture de Nerval (2007), sans citer les nombreux articles publiés en France, en Roumanie et ailleurs.

Marina Muresanu Ionescu est à l’origine de nombreuses initiatives en faveur de la francophonie en Roumanie : Séminaire d’Etudes Francophones, fondation d’une troupe de théâtre étudiant francophone, une série éditoriale « Espaces francophones »…  Les Journées de la Francophonie, ample manifestation culturelle et scientifique qu’elle a initié avec le Centre  Culturel Français de Iasi, en 1995 a déjà connu 14 éditions. L’ordre des Palmes Académiques de la République Française et le prix de la revue « Cronica » et du Centre culturel français de Iasi récompensent son engagement pour la promotion de la francophonie.

Depuis son séjour en tant que lectrice de langue et civilisation roumaine à l’Université d’Angers en 1992-1994, Marina Muresanu Ionescu est restée attachée à l’Anjou et à la sensibilité que les Angevins manifestent pour la Roumanie.

Entrée libre, ouverte à tous.

Contact

Président de l’association Amis- CLER : Emmanuel Bioteau (emmanuel.bioteau@univ-angers.fr)

Membre du bureau de l’association: Cristiana Oghina-Pavie (cristiana.pavie@univ-angers.fr), Samuel Delepine (samuel.delepine@univ-angers.fr)

 

 

« Dalila Morsly, d’Alger à Angers »

Journée d’étude et d’amitié

« Dalila Morsly, d’Alger à Angers : engagement féministe et complexité linguistique »

le 22 juin 2011 de 14h à 18h

à la Maison des Sciences Humaines Confluences – Faculté des Lettres, 5 bis Bd Lavoisier Angers

Une initiative du programme scientifique pluridisciplinaire Confluences, avec le soutien de : l’Université d’Angers (UFR Lettres, Langues et Sciences humaines, le laboratoire de psychologie PPI, les Relations internationales), et des associations Crépuscule, Archives du féminisme et Amis de la MSH.

Mots de bienvenue :
Didier Le Gall doyen de l’UFR Lettres, Langues et Sciences humaines
John Webb vice-président Relations internationales de l’Université d’Angers

Animation :
Chadia Arab chargée de recherche, ESO, Université d’Angers
Christine Bard professeure d’histoire, Université d’Angers, directrice de la Maison des sciences humaines – Il y a une autre féministe.
Ben Lebdaï professeur Université du Maine et Nadia Lebdaï À Dalila, d’Alger à Angers : un chemin commun jalonné d’échanges professionnels et surtout d’amitié
Christiane Chaulet Achour professeure Université de Cergy-Pontoise – « Présence de femmes » et le « groupe Aïcha »
Amar Nabti professeur, Université de Tizi-Ouzou – Témoignage d’un ancien étudiant de l’Université d’Alger
Marie-Françoise Chitour maîtresse de conférences Université Galatasaray/Université d’Angers – Alger-Angers : des lieux si lointains et si proches ou «la porte ouverte en plein
soleil ».
Mourad Yelles maître de conférences H.D.R. Inalco Paris – Dalila en toutes saisons …

Pause : thé à la menthe et pâtisseries d’Algérie

Arezki Metref journaliste et écrivain, Paris – Linguistique, sport de combat ?
Violaine Bigot maîtresse de conférences Université Paris III – Dalilalger, Dalilali, Dalilangers – Glossolalie fonctionnelle
Nadja Maillard PRAG, FLE, Université d’Angers – Dalila d’Alger à Angers, passeuse de savoirs et d’enthousiasme
Besma El Omari professeure Université de Birzeit – Entre Alger et Angers… il y a la Palestine
Nedjma Cherrad maîtresse de conférences Université Mentouri de Constantine – Alger/Constantine/Angers : contributions de Dalila Morsly à l’essor de l’université
de Constantine
Nourredine Saâdi maître de conférences université d’Artois, écrivain – D. M., affectueusement
Souad Labbize romancière et néanmoins ancienne étudiante de Dalila Morsly,Toulouse – La langue n’a pas d’os
Paguy slameur, Paris – D’Ali à Dalila.

Contact : chadia.arab@univ-angers.fr

Programme à télécharger

Réunion bilan / projets Axe 1 Ecritures et cultures

Cher.e.s collègues

Nous souhaitons établir un bilan des activités de l’axe 1 de Confluences (« Ecritures et cultures ») en 2010-2011,  préciser les projets pour l’année 2011-2012 et discuter de ses orientations. Aussi, nous vous invitons à une réunion le 28 juin à 16h30 à la MSH, salle Frida Kahlo.
Si vous ne pouvez y participer, merci de nous envoyer vos propositions et vos éléments de bilan.
Nous vous rappelons que les trois thématiques actuelles sont: « Rencontres entre les cultures », « Ecriture et analyse des représentations » et « Valorisation patrimoniale ».
Bien cordialement,
Erich Fisbach et Anne-Rachel Hermetet

Représentations picturales du paysage nord-américain

   

J. F. Cropsey Starruca Viaduct, Pennsylvania (1865)

Dans le cadre du cycle « Les mardis de Confluences », portant cette année sur les Amériques, Confluence organise une conférence-débat :  

Lauric Guillaud (Professeur à l’Université d’Angers, CRILA) 

Représentations picturales du paysage nord-américain au XIXe siècle : mythe et idéologie. Du « regard magistral au Destin Manifeste »

 Le 10 mai 2011 à 18h à la MSH (5 bis Bd Lavoisier)

 Seance animée par Christine Bard (Profeseure à l’Université d’Angers, directrice de Confluences)

 Entrée libre, ouverte à tous.

 Présentation

  

Continuer la lecture de Représentations picturales du paysage nord-américain