Changement social


Axe 2 : Changement social : genre, discriminations et inégalités : Chadia Arab (ESO), Christine Bard (CERHIO) et Bérangère Taxil (CJB)

L’axe 2 étudie les changements temporels, territoriaux et psychologiques, en s’intéressant à leurs acteurs et actrices. Le rythme rapide de transformation des sociétés rend en effet nécessaire l’étude attentive de ces mutations et de leurs effets sur la cohésion sociale. Citons l’urbanisation accélérée du monde, les mobilités accrues de résidence, de travail et de loisirs des populations, les recompositions territoriales dont l’Union Européenne est un vecteur majeur, les crises environnementales et sanitaires, la nouvelle donne économique, la recherche d’un développement durable et équitable, les transformations relativement récentes des relations entre les sexes et entre les générations…Les sciences humaines participent d’ailleurs au changement social. Par les connaissances qu’elles apportent, elles agissent sur la formation des opinions et par les analyses qu’elles proposent, elles informent également la décision politique. Elles ont leur part dans les progrès médicaux (apport de la psychologie sur le handicap, par exemple) et dans la lutte contre les exclusions et les discriminations à travers des rapports, auditions ou recherches intéressant directement l’Etat ou les collectivités.

– Qu’est-ce que le genre ?
C’est un concept qui permet d’étudier la différenciation des sexes dans les sociétés d’hier et d’aujourd’hui. C’est, en quelque sorte, le “sexe social” fabriqué à partir de prescriptions, de rôles, d’images, d’apprentissages etc. De plus en plus on associe au genre l’étude des sexualités, sous l’angle des normes ou des pratiques et cultures minoritaires (LGBTQI). Le genre inclut également les études novatrices sur les masculinités. Mais les grands classiques de la sociologie du genre tels que les inégalités dans le monde du travail ou dans les lieux de pouvoir sont toujours à revisiter et à actualiser.
Le genre est devenu important un champ d’étude universitaire notamment en lettres, langues et sciences humaines mais aussi en médecine, biologie, histoire et épistémologie des sciences…

Recherches en sciences humaines à l'Université d'Angers