Cultures du végétal et environnement

Axe 3 – Cultures du végétal et environnement

Blog Cultures du végétal

Responsables : Cristiana Oghina-Pavie (CERHIO), Nuscia Taibi (ESO) et Isabelle Trivisani (CERIEC).

L’axe 3 est fondé sur l’expérience de collaboration entre les laboratoires de sciences humaines et les laboratoires de sciences du végétal, sur les partenariats de recherche finalisée et dans la continuité d’une présence active sur le plan culturel. Il répond aux objectifs de rapprochement entre les différentes composantes de l’Université (Droit, Economie, Sciences), à l’ouverture vers les organismes de recherche et d’enseignement angevins (Agrocampus Ouest INHP, INRA, SNES-GEVES, UCO, Groupe ESA) et régionaux (Université de Nantes) et les professionnels du végétal et du paysage (entreprises, centres techniques, groupements professionnels). « Cultures du végétal » vient ainsi à la rencontre de la politique scientifique de l’Université d’Angers qui entend soutenir le végétal comme une filière d’excellence.

L’approche du végétal et du paysage à travers les méthodes spécifiques de chaque discipline trouve dans ce projet structurant des possibilités d’ouverture pluridisciplinaire. Trois approches déclinent les concepts fédérateurs de végétal et du paysage. La première considère la société et l’économie du végétal, comme évolution des systèmes de production et de consommation de l’agriculture et de l’horticulture, usages des plantes alimentaires, ornementales et médicinales. Il s’agit d’aborder le végétal comme un ensemble, afin de mettre en évidence l’interaction entre ses acteurs, la concurrence et la complémentarité des filières qui le composent, leur propension à innover, la spécificité commerciale et technique, les crises et les tournants, les organismes professionnels et syndicaux, les acteurs et les leaders. La deuxième approche se focalise sur le caractère polysémique du concept de paysage, qui résulte de l’action de facteurs naturels et/ou humains et de leurs interrelations et sur les représentations des végétaux et des jardins, comme images, textes, vocabulaires et symboles et constructions mentales à la croisée de périodes et de cultures différentes. La troisième approche est une ouverture vers l’histoire des sciences de la vie et l’épistémologie des relations entre science et pratique dans le domaine du végétal. Ce niveau épistémologique, développé en partenariat avec l’Université de Nantes (Centre François Viète), répond à la demande expressément formulée par les chercheurs en sciences de la vie de bénéficier d’un cadre de réflexion ouvert à la compréhension de la recherche dans son environnement historique et culturel nécessaire à une meilleure intégration de la science dans la société contemporaine.

L’axe « Cultures du végétal » est un lieu privilégié de l’émergence de recherches pluridisciplinaires collaboratives avec les chercheurs en sciences expérimentales réunis dans l’IFR 149 Quasav et les acteurs du pôle de compétitivité à vocation mondiale « Végépolys ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recherches en sciences humaines à l'Université d'Angers