Avis de parution « Les figures de l’extrême »

L’ouvrage co-dirigé par Riadh Ben Rejeb et Aubeline Vinay intitulé « Figures de l’extrême » vient de paraître aux éditions In Press.

Pandémies, catastrophes naturelles, extrémisme, terrorisme… comment penser les figures de l’extrême à l’heure où nous vivons une succession rapide de catastrophes?

Nous vivons une succession rapide de catastrophes et les visages de l’extrême prennent différentes formes qui couvrent aussi bien les champs individuels que collectifs, humains ou naturels. Ces situations ont pour dénominateur commun le fait d’être stressantes, très difficiles à vivre et à supporter. Elles sont accompagnées par un vécu de panique et d’effroi et à un moindre degré, par un climat de peur ou d’étrangeté.

L’extrême entretient des liens avec extrémisme, radicalisme, terrorisme, mais également avec les situations inquiétantes telles les pandémies, les catastrophes naturelles, les traumas à répétition… L’ensemble de ces phénomènes nous invite à repenser nos rapports à l’autre et à la nature, à évaluer nos conduites et à revisiter des notions fondamentales : l’intelligence humaine, le développement, l’éthique, l’économie, l’éducation, la santé, l’environnement, etc. Le futur de la civilisation et de la culture humaine va en dépendre.

Cet ouvrage traite de la question de l’extrême dans ses différentes figures : sociales, politiques, cliniques, environnementales, écologiques, etc.


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search