ANR FRIDA

ANR FRIDA

Des fantasmes aux comportements sexuels problématiques et aux violences sexuelles des jeunes de 18 à 25 ans

2021 – 2025

Coordinateur : Robert Courtois (QualiPsy ; Université de Tours) en partenariat avec Catherine Potard (LPPL

Le programme FRIDA, vise à étudier la façon dont les fantasmes sexuels paraphiliques (fantasmes ou comportements portant sur des objets inanimés, des enfants ou des adultes non consentants ou impliquant la souffrance ou l’humiliation de soi ou du partenaire) sont un facteur de risque indéniable pour la réalisation des violences sexuelles. Mais il est difficile de distinguer les fantasmes normophiliques des fantasmes paraphiliques et ce ne serait pas uniquement leur contenu qui poserait problème chez les délinquants sexuels, mais leur pauvreté, leur fixation et récurrence, associés à des faibles capacités de mentalisation et de contrôle exécutif. Les facteurs neurocognitifs et leurs bases neuroanatomiques jouent un rôle important dans la genèse des comportements violents. Un tiers des jeunes subira des relations sexuelles avec manipulations coercitives durant ses études (non judiciarisées le plus souvent). L’objectif de cette étude est l’évaluation des facteurs à l’émergence des comportements sexuels coercitifs ou paraphiliques dans une approche biopsychosociale (environnementale, psychologique, neuropsychologique y compris neuroanatomique).

Plus d’informations sur le carnet Hypothèses de l’ANR FRIDA.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search